Renseignements par catégorie

Liens utiles

Bilan urodynamique

Le bilan urodynamique a pour but d'évaluer le fonctionnement de votre vessie et de son sphincter et ainsi contribue à comprendre votre problème de vidange ou de stockage de l'urine.

Le traitement des problèmes de stockage et de vidange urinaires nécessite une très bonne compréhension de la fonction vésicale et urétrale. Votre médecin vous a recommandé un bilan urodynamique pour mieux comprendre votre fonction vésicale.

Bilan urodynamique

L'urine est produite par les reins, transportée à travers de longs tubes étroits (les uretères) et emmagasinée dans la vessie jusqu'au moment approprié pour la vidange. À mesure que l'urine est produite, la vessie se relâche pour l'emmagasiner à basse pression, tandis que le muscle contrôleur, le sphincter urétral, qui entoure le conduit excréteur (urètre), demeure contracté.

remplissage et une vidange efficaces de la vessie requièrent l'action coordonnée de plusieurs attachées entre vos jambes pour enregistrer l’activité au niveau du muscle sphinctérien (électromyographie sphinctérienne ou EMG).

De l’eau stérile est instillée doucement dans la vessie par le cathéter jusqu’à ce que vous sentiez votre vessie pleine, tandis qu’on mesure la pression (cystométrie). Il est important de demeurer immobile afin de ne pas fausser les données enregistrées par ordinateur. L’infirmière vous demandera de signaler les envies urgentes d’uriner et les sensations de vessie pleine.

On peut vous demander de tousser ou de pousser, avec une vessie pleine, pour provoquer une fuite d’urine et permettre de mesurer la pression au moment de la fuite (pression de fuite). Le cathéter vésical est alors retiré, après quoi on vous demandera d’uriner encore une fois dans la toilette pour mesurer le débit urinaire. Une étude pression-débit est obtenue en enregistrant la pression vésicale à l’aide d’un cathéter mince durant la vidange, en même temps que le débit urinaire. Dans certains cas, une imagerie par rayon X peut être utilisée pour visualiser la vessie et l’urètre durant le remplissage et la vidange (vidéo-urodynamie).

Les tests spécifiques requis pour votre évaluation peuvent varier.

Après votre bilan urodynamique

Il n'y a pas de restriction de vos activités après le bilan; vous pouvez conduire votre voiture et retourner au travail. Un brûlement mictionnel léger est commun et disparaît habituellement en dedans d'une journée ou deux. Chez certains, surtout chez les hommes, l'urine peut être teintée de sang pendant quelques jours. Ces symptômes disparaîtront plus rapidement si vous buvez beaucoup de liquides. Un saignement important, un brûlement mictionnel qui persiste ou de la fièvre et des frissons devraient être rapportés promptement à votre urologue.

Suivi

Votre urologue révisera les résultats de votre bilan urodynamique avec vous. L'information obtenue aidera à planifier un traitement approprié pour votre condition. Votre bilan urodynamique a été fixé à (heure), le (date) à (endroit). On vous contactera pour vous fixer un rendez-vous pour votre bilan urodynamique. muscles et nerfs contrôlés par le cerveau. Beaucoup d'hommes, de femmes et d'enfants ont des problèmes de stockage ou de vidange vésicale.

Parmi ces problèmes, on note :

Le traitement d’un problème de vidange vésicale dépend de sa cause et de sa nature. Après une enquête soigneuse sur vos habitudes mictionnelles et un examen physique, votre médecin recommandera certaines investigations pour mieux comprendre votre problème. Ceci peut comprendre un journal mictionnel, des tests d’urine et de sang, une imagerie (échographie ou radiographie), un examen visuel de la vessie et de l’urètre (cystoscopie) et un bilan urodynamique. Le bilan urodynamique a pour but d’évaluer le fonctionnement de votre vessie et de son sphincter durant les cycles de remplissage et de vidange. Il consiste en une association de plusieurs tests, chacun servant à évaluer des éléments particuliers de la fonction vésicale et.

Le bilan urodynamique peut être fait au bureau de votre médecin, à votre centre hospitalier local ou dans une clinique spécialisée. Une infirmière expérimentée ou un médecin conduira l’étude en privé dans un local réservé à cet effet. L’examen ne devrait pas être douloureux.

Préparation

Avant votre bilan urodynamique, on pourrait vous demander de compléter un calendrier mictionnel en notant les heures des mictions et les quantités urinées. Apportez ce calendrier lors de votre rendez-vous ainsi qu’une liste de vos médicaments incluant les doses. Le jour de votre examen, vous pouvez manger et boire normalement. Prenez votre médication habituelle à moins d’avis contraire. Vous devriez consommer suffisamment de liquides pour vous présenter à votre rendez-vous avec une envie modérée d’uriner.

Bilan urodynamique

À votre arrivée, une infirmière prendra note de votre état de santé, de votre histoire médicale et de votre problème mictionnel. On vous demandera de vous déshabiller et de mettre une jaquette d’hôpital. L’infirmière expliquera chaque étape de l’examen et s’assurera de votre confort.

L’examen peut durer une heure.

On vous demandera de vider votre vessie dans une toilette spéciale contenant un appareil pour enregistrer la vitesse, le volume, la durée et les caractéristiques mictionnels (débitmétrie). La quantité d’urine résiduelle dans la vessie après la miction sera ensuite mesurée par ultrason ou à l’aide d’une tube mince et creux, ou d’un cathéter inséré dans l’urètre (résidu post-mictionnel).

Étendu sur une chaise spéciale ou un lit, un cathéter mince sera introduit par l’urètre dans la vessie pour permettre le remplissage et la prise de la pression. Un ballonnet gonflable peut être introduit dans le rectum pour mesurer la pression abdominale. Un maintien détendu au moment de l’insertion du cathéter peut contribuer à réduire l’inconfort. Des électrodes collantes peuvent être Les voies urinaires féminines et masculines Lorsque pleine (environ 500 ml ou deux tasses chez les adultes), la vessie envoie un signal au cerveau pour vous avertir du besoin mictionnel. Une contraction de la vessie et un relâchement du sphincter devraient permettre une vidange complète, toujours à basse pression. Un